Agriculture Secteur agricole

AGCO veut quadriller toute l’Afrique

Publié le mercredi 2 novembre 2016, par Leader

La société AGCO (NYSE:AGCO) (www.AGCOcorp.com), fabricant et distributeur mondial de matériel et de solutions agricoles, a annoncé la réorganisation de sa structure régionale qui va donner lieu à l’expansion de sa présence en Afrique et à l’élargissement des principales activités de la société sur le continent.

À partir du 1er janvier 2017, la société AGCO procédera à la restructuration de la région Asie-Pacifique afin d’y inclure l’Afrique. « Cette nouvelle démarche permettra à la région Asie-Pacifique et Afrique (APA) de se positionner solidement pour tirer parti de la synergie accordant les dynamiques des marchés des deux continents », affirme Gary Collar, nouvellement nommé Senior Vice-président et Directeur Général d’AGCO pour la région APA. « Parmi ces synergies figurent l’émergence d’un segment en pleine expansion orienté vers les petits exploitants agricoles, l’analogie entre les produits et leurs applications, les modèles financiers des consommateurs et le développement des relations commerciales entre les deux régions. »

M. Collar est responsable des activités d’AGCO dans la région Asie-Pacifique (qui couvre la Chine, l’Inde, l’Extrême-Orient, l’Australie et la Nouvelle-Zélande) depuis janvier 2012. Dans le cadre de ses fonctions, il a occupé pendant 7 ans le poste de Sénior Vice-Président et de Directeur Général pour la région Europe/Afrique/Moyen-Orient et dispose d’une grande expérience et d’une connaissance approfondie du marché africain.

Sous la supervision de M. Collar, l’équipe d’AGCO Afrique sera dirigée par Nuradin Osman, qui a été promu Vice-président et Directeur Général pour la région Afrique. Pour soutenir ce nouveau positionnement et les futures extensions des services proposés aux clients comme aux distributeurs, la société AGCO compte ouvrir un nouveau siège régional à Johannesburg (Afrique du Sud) au début de l’année 2017, ainsi qu’une nouvelle ferme du futur en Afrique de l’Ouest francophone. Ces initiatives compléteront les activités de distribution en pièces de rechange, celles du centre de formation en Afrique du Sud et de la ferme du futur en Zambie.

Nuradin Osman a commenté : « La nouvelle structure régionale va miser sur les progrès significatifs réalisés par AGCO au cours de ces dernières années et favorisera l’amélioration de notre service à la clientèle et la croissance de nos activités en Afrique. »

M. Osman travaille pour AGCO depuis 12 ans et bénéficie d’une expérience solide qui a conduit à la croissance régulière des activités du groupe en Afrique. Avant sa récente nomination, il occupait le poste de directeur des opérations d’AGCO pour la région Afrique et Moyen-Orient. Il est considéré comme un leader d’opinion en Afrique et a contribué à promouvoir des thématiques clés, telles que l’importance de la mécanisation, la production de sources de protéine, les solutions de stockage post-récolte, en vue de renforcer l’agriculture africaine. M. Osman aura la responsabilité globale de toutes les entreprises et marques d’AGCO en Afrique, à l’exception des opérations de fabrication d’AGCO en Algérie qui sont placées sous la supervision d’une joint- venture distincte.

« Nos principales marques de produits agricoles incluent Challenger, Fendt, GSI, Massey Ferguson et Valtra et jouent un rôle essentiel en fournissant des solutions durables et inclusives en matière de mécanisation, afin de stimuler l’essor de la productivité agricole sur le continent africain », a ajouté M. Osman. « Notre gamme complète de solutions de mécanisation, de stockage des céréales, de traitement des semences et de production de sources de protéine touchent le spectre complet des activités des agriculteurs, de la micro entreprise familiale jusqu’aux plus importantes sociétés agroalimentaires. Les investissements consentis par le groupe en faveur du développement de nos produits, de nos collaborateurs, des infrastructures et du renforcement de nos capacités, ont permis de faire progresser d’une manière importante les ventes nettes de la société AGCO sur le continent au cours des six dernières années. »