Religion

Aux sources de la foi catholique : le Jeudi Saint

Publié le jeudi 13 avril 2017, par Leader

Le Jeudi Saint est le jeudi qui précède la Pâque. C’est le premier jour du Triduum Pascal qui s’achèvera la nuit du Samedi Saint.

La célébration du Jeudi Saint commémore trois actes clés posés par JESUS-CHRIST la veille de sa passion : le lavement des pieds,l’institution de l’Eucharistie et l’institution du sacrement de l’Ordre.

En ce qui concerne le lavement des pieds, avant le dernier repas, Jésus prit de l’eau et lava les pieds à ses Apôtres. Ce geste symbolise le service fraternel auquel JESUS-CHRIST appelle son Église. Loin d’être un sacrement, il est ce signe que l’Eglise doit être au milieu des hommes. Très symboliquement, le prêtre s’agenouille et lave les pieds de douze fidèles pour signifier que le sacerdoce est un service. Et le baptisé devra se savoir serviteur de ses frères en humanité.
Le lavement des pieds est facultatif au cours de la célébration mais recommandé.

L’institution de l’Eucharistie:Après le repas,JESUS-CHRIST s’est mis à table avec les douze. Il bénit le pain et le vin, rendit grâce et les leur donna.Il signifiait ainsi qu’il offrait son corps et son sang pour le salut de l’humanité.Et il leur dit « faites ceci en mémoire de moi », instituant de fait le sacrement de l’ordre.La messe dès lors est le renouvellement du sacrifice de la croix.

Le sacrement de l’ordre:La charge de perpétuer ce mémorial étant confié aux apôtres (les évêques par la succession apostolique. Chaque évêque remonte toujours à un Apôtre).

La dernière scène est donc le lieu de l’institution du sacrement de l’ordre qui est un sacrement de service et de don total de soi.
Il fait des diacres, Christ serviteurs ; des prêtres, Christ tête et collaborateurs de l’évêque.

Ainsi dit,au Jeudi Saint,après la communion,on dépouille totalement l’autel. Ce dépouillement de l’autel étant le Christ lui-même évoque la situation de JESUS-CHRIST qui dans sa passion et sa mort est totalement dépouillé.La Sainte Réserve est portée à un Reposoir où elle est gardée pour la communion du Vendredi Saint:il y a plus messe avant la veillée pascale.

L’Église invite ses fils et ses filles à veiller avec le Christ comme la nuit de sa passion.
Elle invite au recueillement et à la méditation silencieuse de l’agonie de Jésus dans la solitude du jardin des oliviers jusqu’à sa mort au calvaire.

Charlespi YAO YAO