Droits de l’homme

Belgique : Manifestation contre l’interdiction du voile dans une université

Publié le lundi 6 juillet 2020, par Leader

Suite à un arrêt de la Cour constitutionnelle, qui a autorisé la Haute école Francisco Ferrer à interdire le port de signes religieux, les étudiants, la plupart les femmes, ont manifesté, ce dimanche à Bruxelles, contre l’interdiction du port du voile dans le milieu universitaire en Belgique.

D’autres manifestants ont exprimé leur soutien aux étudiantes voilées, soutenant que le vivre-ensemble n’est pas qu’un slogan. Pour Mustapha Chairi, Président du Collectif contre l’islamophobie en Belgique, " A force de vouloir des sociétés d’un autre temps, on en arrive à briser le rêve de centaine de milliers de femmes majeures. Si la loi est mal faite, ce sont les politiques qui doivent la rééquilibrer pour inclure l’ensemble des citoyens de ce pays ".

Si l’arrêté concerne pour le moment un seul établissement, les manifestants craignent sa généralisation progressive, dans les autres écoles et instituts de l’enseignement supérieur en Belgique.

Du côté de l’exécutif bruxellois, les ministres francophones se sont prononcés en faveur d’une levée de l’interdiction du port de signes convictionnels, dans les rangs des étudiants de l’enseignement supérieur et de promotion sociale à partir de la rentrée prochaine.