Politique Togo/ Manifestation de l’opposition

Bilan du 2ème jour ce 30 novembre avec le ministre de la sécurité

Publié le vendredi 1er décembre 2017, par Leader

Pour la deuxième journée des manifestations de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, le fait majeur à noter est la mesure de sécurité prise par les forces de l’ordre pour éviter le passage des manifestants devant l’Etat major des Forces Armées Togolaises et ceci sera ainsi désormais pour toutes les manifestations.
Ainsi dit, un blocus a été imposé au niveau du stade de la Jeunesse Club d’Agoè (JCA), pour emmener les manifestants qui viennent d’Agoè à se frayer un autre chemin avant d’atteindre leur point de ralliement qu’est Atikoumé.

Pour Yark DAMEHAME, ministre de la sécurité, "cette déviation qui sera désormais de mise est une mesure préventive pour empêcher certains manifestants de venir à bout de leur intention, celle d’envahir l’Etat major".

Pour ceux qui s’entêteront à vouloir passer devant l’Etat major ,le ministre en appelle à la prédominance de la sagesse de tout un chacun pour que personne n’impose rien au gouvernement en voulant passer outre les dispositions sécuritaires prises.

La 3ème et dernière journée des manifestations de la coalition cette semaine est prévue pour ce samedi 2 décembre.

Si pour la coalition, le mot d’ordre est la pression par les rues en vue d’obtenir entre autres le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora, le gouvernement pour sa part souhaite que les manifestations soient toujours pacifiques.

KPOWOADAN Yao