Sports

CAN 2017, un mélange de vieux briscards et de jeunots !

Publié le vendredi 13 janvier 2017, par Yiago Nazzarrio

La CAN 2017 démarre le samedi prochain par la rencontre d’ouverture entre le Ga-bon, le pays organisateur, et le Guinée Bissau, première participation. Et c’est parti pour trois semaines. Au-delà des analyses relatives aux matches, à l’organisation, aux problèmes des uns et des autres, il y a des éléments dont on parle peu. Résumé !

Un mélange de vieux briscards et de jeunots

A la CAN Gabon 2017, si personne n’y pourra égaler le record de participation détenu par Rigobret Song (8), ils sont quand même nombreux à compter au moins quatre finales. C’est le cas du gardien égyptien qui cumule 5 CAN (1998, 2002, 2006, 2008 et 2010).

Le Burkinabé Bakary Koné a déjà disputé la même compétition en 2010, 2012, 2013 et 2015. Jonathan Mensah du Ghana a été de la campagne de 2010, 2012, 2013 et 2015 ; son compatriote Harrison Afful de celle des années 2008, 2010, 2013 et 2015.

Charles Kaboré, capitaine des Etalons, a l’expérience de la CAN pour l’avoir jouée en 2010, 2012, 2013 et 2015. André Ayew des Black Stars a dans son palmarès les phases fi-nales de 2008, 2010, 2012 et 2015. Son coéquipier Emmanuel Badu figure dans les annales des éditions de 2010, 2012, 2013 et 2015.

Salomon Kalou de la Côte d’Ivoire a gagné le trophée, il y a deux ans, à sa cinquième participation (2008, 2010, 2012, 2013 et 2015). Avec l’édition de 2017, il a son actif 6 CAN, à une unité du record national détenu par son ainée Alain Gouamené.

Jonathan Pitroipa, lui, totalise 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015). Asamoah Gyan, capitaine des Black Stars compte 5 participations (2008, 2010, 2012, 2013 et 2015) alors que Youssef Msakni de Tunisie a fait des apparitions en 2010, 2012, 2013 et 2015.

Aux côtés de ces vieux briscards évolueront des jeunes qui, probablement feront parler d’eux dans les années à venir à condition qu’ils gardent le cap.
C’est le cas du Gabonais Shiva Star N’Zigou, 16 ans, plus jeune joueur de la CAN 2017. Le Togolais Hakim Ouro-Sama (19 ans, Togo) est promu à un bel avenir.

Si tout porte à croire qu’il ne jouera pas au Gabon, il mérite sa place dans l’effectif vu ce qu’il est capable de faire dans une charnière centrale, disent ses admirateurs.
Le gardien Fabrice Joseph Ondoa (21 ans, Cameroun) participe à la compétition pana-fricaine pour la deuxième fois, lui qui a été formé au FC Barcelone. Son sélectionneur Hugo Broos compte sur lui.

Teenage Habede (21 ans, Zimbabwe), sociétaire de Chicken Inn FC, un club local, est défenseur et fait l’unanimité autour de son talent. Ramy Bensebaini (21 ans, Algérie), égale-ment défenseur, passé par Montpellier porte aujourd’hui les couleurs de Rennes, il joue en équipe nationale depuis 2015. Champion national avec Kamapala City, Timothy Awanyi (Ouganda, 20 ans), arrière gauche est en concurrence avec Joseph Ochaya.

En milieu de terrain, ils sont nombreux à suivre. Lassana Coulibaly (20 ans, Mali) est plein de potentialités et Alain Giresse n’hésite pas à le titulariser. Youssef Ait Bennasser (20 ans, Maroc) a rejoint sa sélection nationale en mars 2016, il compte une quinzaine de matches et a marqué 3 fois déjà.

Sobhi Ramadan (Egypte, 19 ans), ancien d’AL Ahly, a été convoqué en équipe A seu-lement à 17 ans. Preuve qu’« aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des an-nées ». Bertrand Traoré (21 ans, Burkina Faso) peut se targuer d’avoir de l’expérience à son âge pour avoir joué à Chelsea et aujourd’hui en prêt l’Ajax d’Amsterdam.

Au niveau des attaquants, Youssey En-Nesyri (19 ans, Maroc) pourrait être titularisé à la CAN au Gabon sans que ceux qui le connaissent ne s’en offusquent. Néanmoins, il devra disputer son poste avec Khalid Boutaïb. Malgré son jeune âge et vu la qualité de joueurs dont dispose les Lions de la Teranga, Diao Baldé Keita (21 ans, Sénégal) a la confiance d’Aliou Cissé. Ce qui veut tout dire.

Cette osmose entre les vieux briscards et les jeunes fait la particularité de cette compé-tition très prisée dont les choses sérieuses démarrent demain et ce, jusqu’au 5 février 2017 avec la finale.