Santé

Chute saisonnière des cheveux : Que faut-il savoir ?

Publié le lundi 12 octobre 2020, par Leader

Des hommes aussi bien que des femmes sont sidérés par la quantité de cheveux perdus sur leurs peignes ou leurs brosses, chaque jour. La perte des cheveux inquiète les femmes pour lesquelles une chevelure saine rime avec beauté.

Cela dit, il est bon de savoir que le processus naturel de renouvellement des cheveux consiste en la perte des cheveux dont la durée de vie est expirée.

En effet, la chute saisonnière de cheveux traduit la fin d’un cycle de vie d’un certain nombre de cheveux et annonce des repousses. Au long des six semaines de cette chute de cheveux, l’on a tendance à remarquer que le nombre des cheveux perdus excède de loin celui que l’on remarque au cours de l’année.

Pour certains, la chute des cheveux peut s’avérer permanente, favorisée par plusieurs facteurs à risque dont les facteurs hormonaux chez la femme (ménopause, grossesse, allaitement) mais aussi le stress, la pollution, une mauvaise hygiène de vie, l’utilisation de produits chimiques agressifs, contenus dans certains shampoings bon marché, etc.

Pour les chutes saisonnières de cheveux, les spécialistes recommandent souvent le recours à des bains d’huiles essentielles, notamment l’huile essentielle de gingembre, d’ail, de noisettes dans le but de donner un coup de pouce au processus des repousses. D’autres traitements peuvent être prescrits pour les personnes qui présentent des chutes de cheveux permanentes, accompagnées d’une chute saisonnière de cheveux. Ces traitements incluent, généralement, des vitamines à base de zinc et de fer, des compléments alimentaires à base de levure de bière ainsi que des traitements locaux, sous forme de lotions, à appliquer pendant plusieurs semaines. Tous ces traitements ne stopperont aucunement la chute des cheveux dont le cycle de vie vient d’expirer. Ils n’ont d’autres effets que d’accélérer le processus naturel des repousses afin que celles-ci soient renforcées et donnent lieu à des follicules renforcés et des cheveux de bonne qualité, nettement plus résistants aux facteurs à risque que ceux perdus.