Diplomatie

Côte d’Ivoire/ La mission internationnale bégaie

Publié le vendredi 9 octobre 2020, par Leader

En Cote d’Ivoire, alors que l’opposition rejette toujours la candidature d’Alassane Dramane Ouattara (ADO) à un 3e mandat et réclame une nouvelle Commission électorale et un nouveau Conseil constitutionnel, la mission internationale de " diplomatie préventive ", composée de représentants de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), de l’Union africaine (UA) et des Nations unies, a fait part le 7 octobre de sa " vive préoccupation " avant la présidentielle du 31 octobre.

Pour Shirley Ayorkor Botchwey, des Affaires étrangères du Ghana, présidente en exercice du Conseil des ministres de la Cedeao, " J’exprime ma vive préoccupation quant à l’absence de confiance entre les acteurs politiques ivoiriens ".

Un avis qui pourrait peser dans les prochains jours alors que les opposants au président-candidat, à commencer par le président du PDCI, Henri Konan Bédié, ont lancé un appel de désobéissance civile qui doit en principe débuter le samedi 10 octobre.

Photo : Les diplomates accrédités en Côte d’Ivoire reçoivent un guide pour leur mission