Economie

Covid-19/ Déficit budgétaire de 4,5% du PIB au 1er trimestre 2020 dans l’UEMOA

Publié le mardi 7 juillet 2020, par Leader

Contrairement au 1er trimestre 2019 où le déficit budgétaire était de 1,1% du Produit Intérieur Brut (PIB) soit 22,5 milliards FCFA selon les estimations de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), cette année, en lien avec les plans de riposte adoptés par les gouvernements de l’Union pour faire face aux effets néfastes de la propagation du Coronavirus sur l’activité économique de la zone, on note au 1er trimestre 2020, une détérioration du déficit de 4,5% du PIB (922,1 milliards FCFA).

L’importante baisse des recettes publiques (-23,3% à 2 576,7 milliards FCFA ) par rapport à celle des dépenses publiques (-2,4% à 3 498,8 milliards FCFA) est à la base de cette dégradation du déficit public.
Cette situation découle de la baisse de mobilisation des recettes à cause des mesures de reports des paiements d’impôts et des taxes par les contribuables prises par les Etats en vue de la lutte contre la pandémie au Coronavirus.
Le repli des dépenses publiques, lui est lié au report de certains projets d’investissements au profit des charges publiques liées à la gestion de la crise sanitaire.

Au 1er trimestre 2020, ce déficit a été financé sur le marché régional des titres public par des émissions nettes de 1023,1 milliards FCFA.