Société TOGO/Insertion professionnelle

Des jeunes volontaires déscolarisés au rang des travailleurs

Publié le mardi 28 mars 2017, par Leader

Lors de sa tournée dans la région centrale les 24 et 25 mars derniers, la Ministre du Développement à la base ,de l’Artisanat,de la jeunesse et de l’emploi des jeunes (MDBAJEJ) a remis à 48 jeunes volontaires déscolarisés, des kits afin de faciliter leur insertion socio-professionnelle pour une valeur totale d’environ 13 millions de Francs CFA.
Ils sont pour la plupart du secteur de la couture, de la coiffure, de la mécanique, de l’aluminium et autres.

Ils sont au total 415 jeunes de la première vague venue d’horizons divers à savoir la région des plateaux et centrale ,dont 48 ont déjà à leur actif un métier. Raison pour laquelle ses derniers ont bénéficié d’un appui technique allant jusqu’à 1 million de Francs CFA pour leur permettre d’exercer leur métier.

Pour Atsou ANOUMOU, un ancien bénéficiaire de cet accompagnement technique venu de Lomé et couturier de formation, "après 4 mois de volontariat, j’ai reçu une machine à broder d’une valeur de 431 000F CFA contre 100 150F CFA à payer sur 12 mois.Sans commentaire, aujourd’hui, ma vie a changé".

Ses 415 jeunes dont 230 à Sokode, 113 à Atakpamé et 72 à Kpalimé ont mené des activités d’assainissements avec comme bilan:124 dépotoirs dégagés, 70km de routes balayées, environ 3 km de bord de rivières mis au propre, 9km km de caniveaux purés et 3000 personnes sensibilisées sur les bonnes pratiques hygiéniques, tout ceci sur une durée de 4 mois.

Ce projet est piloté par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) ayant comme partenaire l’État Togolais à travers le MDBAJEJ.
Il vise à offrir un accompagnement aux jeunes déscolarisés et semi-scolarisés ,afin de réduire la pauvreté dans tous les milieux ,surtout les coins les plus reculés.

Il consiste à enrôler les jeunes volontaires qui, pendant une durée d’environ 4 mois, mettent à contribution leur disponibilité pour le développement et l’assainissement de leur communauté.

Pour clôturer la cérémonie, Mme Victoire TOMEGAH-DOGBE, ministre du développement à la base, a exhorté ses jeunes considérés comme la relève de demain ,à préserver la paix,la stabilité et la cohésion sociale, seul fondement du développement.

Le processus d’enrôlement est permanent dans toutes les communautés.

KPOWOADAN Yao alias Charlespi YAO YAO