Droits de l’homme

Île Maurice/Togolais et Mauriciens approfondissent leurs connaissances relatives au MNP

Publié le mardi 10 septembre 2019, par Leader

Le dimanche 8 septembre 2019, les membres de la sous-commission prévention de la torture du Togo se sont envolés pour l’Île Maurice en passant par Accra dans le cadre de l’achèvement du processus de renforcement de capacités financé en partie par l’OPCAT. Le Mécanisme National de Prévention de la torture (MNP), dorénavant arrimé à la Commission Nationale des Droits de l’Homme du Togo (CNDH-Togo), constitue un nouvel instrument auquel l’on devrait se familiariser.
Conduite par Me Sanvee Ohini Lionel, Président de la sous-commission prévention de la torture, la délégation est en outre composée du Dr Bessi-Kama Lidi et de M. Kodaga Wéngbama. Ceux-ci sont allés à la rencontre de leurs homologues mauriciens pour des séances de partage d’expériences et de bonnes pratiques aux fins d’approfondir et de cerner les contours de cette mission dévolue à la sous-commission.
Au menu des activités, des réunions plénières de la sous-commission avec le MNP de l’Île Maurice, des visites de différentes prisons, etc.
Il est à rappeler que depuis le 5 août dernier, la sous-commission prévention de la torture n’est pas du tout au repos. Après Lomé où les membres et le personnel de la CNDH sont formés par rapport au MNP, Kpalimé et Kara ont pris respectivement la relève avec des formations à l’endroit des acteurs de la chaîne pénale.