Economie

La 15e foire internationale de Lomé officiellement lancée

Publié le samedi 24 novembre 2018, par Leader

Bernadette Legzim-Balouki, ministre togolaise du Commerce et de la Promotion du secteur privé, a procédé ce vendredi au lancement officiel de la 15e foire internationale de Lomé en présence du ministre burkinabè du Commerce, Arouna Kabore, dont le pays est l’invité d’honneur, bien évidemment du directeur général du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé) et d’autres invités parmi lesquels les autorités politiques, administratives, religieuses et traditionnelles, ainsi que des professionnels des médias.
Placée sous le thème « chaîne de valeur, vecteur du progrès économique », cette 15e édition qui voit la participation de nombreux opérateurs économiques tant locaux qu’internationaux couvre la période allant du 23 novembre au 10 décembre 2018. Au programme, une multitude d’activités notamment des conférence-débats portant sur des thématiques aussi diverses que variées, des journées de promotion d’entreprises et pays, des rencontres d’affaires B to B, etc.
Occupant 43 stands dans le pavillon Agou, l’équivalent de 387m², les 86 entreprises et sociétés exposantes du Burkina Faso confirment leur présence à cette fête foraine.
« La délégation du Faso à cette 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé, comprend 105 membres dont 86 exposants répartis dans quatre stands. Les entreprises présentes à cette édition sont soutenues par les structures d’appui au secteur privé de mon département », a indiqué Arouna Kabore, ministre burkinabè du Commerce.
Pour sa part, Bernadette Legzim-Balouki, ministre togolaise du Commerce estime qu’« il importe donc pour l’ensemble de ces activités de rechercher celles qui ont un impact réel en termes de coût ou de qualité et qui donneront un avantage concurrentiel aux biens et services pour pérenniser l’entreprise. Ces activités concernent principalement celles qui concourent directement à la création matérielle et à la vente du produit, notamment l’approvisionnement, la fabrication, la logistique et la commercialisation ».
Dans son explication, Kueku-Banka Johnson, directeur général du CETEF-Lomé, a déclaré que les Chaînes de valeur jouent un rôle important dans le dynamisme de développement des entreprises notamment en ce qui concerne la transformation et la valorisation des différents produits agricoles.
En rappel, 1000 exposants venus du Ghana, du Bénin, du Mali, du Nigeria, du Niger, du Sénégal, du Cameroun, du Congo, du Maroc, de l’Egypte, de l’Iran, de l’Inde, du Pakistan, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, etc. sont présents à cette 15e Foire internationale de Lomé. Ils attendent la visite de 300.000 personnes durant les 17 jours d’exposition.