Justice Bras de fer Groupe Sud Média - HAAC

La chambre administrative juge le recours irrecevable

Publié le mardi 7 mars 2017, par Leader

Suite à la fermeture du Groupe Sud Média dont LCF et City fm, son directeur général Luc Abaki a introduit un recours au niveau de la Chambre administrative de la Cour suprême. Cette dernière vient de déclarer irrecevable ce recours pour cause de confusion au niveau de la dénomination de la société.
En effet, la Chambre administrative de la Cour suprême estime qu’il y a une différence entre le groupe Sud média représenté par son DG Luc Abaki et le groupe Sud Média Sarl U représenté par Pierrette Nasr, épouse Bodjona.
Pour Me Abi Tchessa, conseil du groupe Sud média, "les noms des télévisions et ceux des sociétés qui les gère évoluent. La preuve Tv2 est créée sous le nom TV TG2. Cela ne pose aucun problème jusqu’à présent... Groupe Média Sud ou Sud Média c’est la même chose. C’est le contentieux administratif qui importe."
L’audience vient d’être suspendue et va reprendre très bientôt pour rendre le délibéré.