Politique Togo/En prélude aux grandes mobilisations des 7, 8 et 9 novembre

La coalition des 14 partis de l’opposition ont pris d’assaut samedi et dimanche l’intérieur du pays

Publié le lundi 6 novembre 2017, par Leader

L’interdiction des manifestations en semaine et jours ouvrés n’étant plus d’actualité, les populations qui ont répondu nombreuses aux meetings des 14 partis politiques de l’opposition le week-end dernier à Dapaong, Guerin-Kouka, Anié, Atakpamé, Notsè, Tsévié, Kpalimé, Kevé, Afagnan, Vogan et Tabligbo ont réaffirmé leur attachement au changement et à l’alternance et promettent être dans les rues les 7, 8 et 9 novembre pour les grandes manifestations sur toute l’étendue du territoire national.
Chaque leader politique a entretenu avec la population de son fief en l’appelant à se mobiliser ces trois jours en faveur de la constitution de 92, du vote de la diaspora, de la libération de tous les prisonniers politiques…
Entre temps, les manifestations en semaine et jours ouvrés ont été interdites par les autorités. Ce qui a occasionné des pertes en vies humaines et des blessés lors des dernières manifestations de l’opposition en raison de la résistance affichée par des manifestants à cette interdiction.
Un compromis vient d’être trouvé par le pouvoir et l’opposition quant à la gestion des manifestations. Tout porte à croire que le caractère pacifique des manifestations des 7, 8 et 9 novembre sera au rendez-vous.