Culture

La danse "Kinatching" exécutée à Lomé

Publié le mardi 21 mars 2017, par Leader

La 1ere édition de la journée culturelle des ressortissants de Dankpen a été organisée à Lomé par Dankpen’s New Vision ce week-end à Lomé.

Au cours de cette rencontre de réjouissance, les filles et fils de Dankpen ont fait une véritable démonstration de la danse "Kinatching",une des dizaines de danses exécutées dans ladite localité ; les autres étant N’djam, Itchayer, etc.
Kinatching est une danse traditionnelle du peuple Konkomba qui consiste à saluer la mémoire des défunts. C’est pour cela qu’elle est exécutée au cours du décès d’une personne âgée.
La mamelle du Togo se distingue aussi par ses patrimoines touristiques, ce qui devrait susciter un engouement acharné des curieux. Sa particularité réside dans l’aspect mystique dont disposent certains de ses sites qui malheureusement restent méconnus. Parmi ces sites, la cascade SIKAN qui est une référence. Située dans le canton de Namon, environ 30 km à l’Est de Guérin Kouka, chef lieu de la préfecture, SIKAN est le lit du fleuve Kara amorti par des rochers qui atténuent le débit plus ou moins fort du fleuve. Elle présente un aspect fascinant de par sa couleur café arborée par des grottes noires, ce qui lui confère une image particulière par rapport aux autres cascades habituellement connues. A quelques mètres, SIKAN émet un bruit qui effraie la plupart de ses premiers visiteurs, ce qui corrobore tout le mystère qui l’entoure.
Charlespi YAO YAO