Justice

La Police démantèle un nouveau réseau de malfrats

Publié le vendredi 27 septembre 2019, par Yiago Nazzarrio

Les agents de la police nationale ont interpellé de nouveau 8 individus présentés comme des malfrats appartenant à un réseau criminel qui opère dans la capitale, Lomé, et ses environs.

Les Togolais Nicolas Wilson, Komlan Assogba (39ans), Sylvain Akotsou (33ans), Parfait Amouzou plus connu sous le nom de Stone (21 ans), Crépi Emmanuel Amegan, Yéma pour les intimes (23 ans), Komi Sewonou (33ans) Kodjo N’tsakpoe (23ans) et le Béninois Arnold Sastre (23ans) ont été présentés par la Police nationale comme faisant partie d’un réseau spécialisé dans le cambriolage. Leur mode opératoire, s’introduire dans les maisons de leurs victimes par effraction et repartir avec les objets de valeur.

Ces individus volent des motos, des appareils électroménagers, des meubles… Une fois que l’opération est terminée, Komi Sewonou, lui, se charge de les écouler sur le marché noir.

Les éléments du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) a, au cours d’une de ses patrouilles, réussi dans la nuit du 17 au 18 septembre à mettre la main sur l’un deux à Baguida. C’est l’interrogation de ce dernier qui conduit aux arrestations des autres. .
Un autre, Kodjo Togbé, lui, arrêté le 23 septembre dernier à Sanguéra, possédait une arme à feu.

Ces dernières semaines, la Police multiplie les démantèlements de réseaux de malfaiteurs. Pour le moment ce sont les seconds couteaux qui sont interpellés.