Education

Le mNC, un an déjà

Publié le jeudi 22 décembre 2016, par Leader

« Jeune étudiant, cadre de demain, un citoyen responsable et épanoui » est le thème retenu par les responsables du mouvement Nouveau Citoyen (mNC) pour la conférence-débat tenue ce 21 décembre 2016 à l’université privée ESIG Global Success, manifestation marquant le 1er anniversaire de la création de cette association.
« Comment la formation professionnelle et l’emploi des jeunes peuvent-ils être un vecteur pour la construction d’une citoyenneté responsable ? » est la question que Dr Gnagnon Kossi, conférencier principal, s’est posé à l’entame de sa communication articulée autour de trois axes à savoir : comprendre la citoyenneté responsable, formation professionnelle et emploi des jeunes comme ressort d’une citoyenneté responsable des jeunes, citoyenneté responsable et développement humain durable.
Son développement a emmené Dosseh SOHEY, un autre conférencier, à focaliser sa communication sur la nécessité pour la jeunesse à prendre son destin en main. Selon lui, l’emploi des jeunes ne doit pas être l’apanage de l’Etat perçu souvent comme le seul pourvoyeur. « De nos jours, l’alternative crédible pour sortir de la pauvreté est l’initiative privée où la jeunesse doit arriver à être elle aussi créatrice d’emploi. »
Au demeurant, Espoir Amévi Dodji Koudjodji, président du mouvement Nouveau Citoyen, s’est réjoui de la réussite d’une telle rencontre. Il a profité pour lancer un appel aux uns et aux autres à s’intéresser « à la vie publique car, elle concerne sans exception toutes les citoyennes et tous les citoyens de la cité. »
La prochaine conférence publique liée à la décentralisation, toujours dans le cadre de la célébration du 1er anniversaire de l’association, est prévue pour le 6 janvier 2017 sur l’esplanade du Centre Communautaire de Tokoin à Lomé.