Médias EDITOGO mouvementée

Le personnel réclame la prime pharmaceutique

Publié le mardi 29 décembre 2015, par Leader

Les agents de l’EDITOGO ont refusé de travailler lundi pour exprimer leur ras-le-bol suite au refus des autorités de tutelle de leur accorder la prime pharmaceutique pourtant prévue par les textes.
Yolou Kobé, un des agents : « nous sommes affiliés à l’INAM et nous avons une prime sur nos bulletins. Et cette prime est déjà budgétisée pour 2015. A notre grande surprise, la direction générale a sauté ladite prime. »
Sur un autre registre, la prime de nuit est à 200fcfa alors qu’il en faut plus. Les agents fixent la barre au-delà de 1000fcfa. Il est à rappeler qu’ils sont sollicités beaucoup plus la nuit afin d’assurer la parution de lendemain de Togo-Presse. En outre, ils réclament l’application de leur statut en 2016.