Education

Le projet "Mobile School" pour aider les enfants de rue

Publié le vendredi 15 novembre 2019, par Leader

Suite au constat selon lequel les enfants quittent les familles et les centres d’accueils pour faire place à nouveau dans la rue à leur propre sort, l’Organisation non gouvernementale Agora des Populations Défavorisées (ONG AgoPoDe ), dans sa quête du bien-être de ces enfants, a lancé le 06 novembre 2019 à Lomé, avec l’appui de ses partenaires, le projet "Mobile School".

Ledit projet vise à amener l’école vers les enfants de rue, les sensibiliser, éclore les talents cachés en eux, les emmener à s’en sortir par eux-mêmes, augmenter en ces enfants l’estime de soi, leur permettre de se sentir bien, de s’exprimer autour de leur situation difficile en qualité d’enfants de rue.

Pour Sesse Koffi Awunyo, Coordonnateur du projet Mobile school, "Nous sommes au quotidien avec ces enfants et nous remarquons que plusieurs d’entre eux ne sont pas des bandits comme le pense la société. Ils ont par contre beaucoup de talent à valoriser. Ce qui nous amène à mettre en place des méthodologies d’éducation pour être proche de ces enfants afin de les aider à sortir l’estime de soi et à travailler sur leurs talents en vue d’une bonne réinsertion dans la société".

L’école mobile est un outil d’éducation aux enfants de rue. Elle permet d’apporter l’éducation aux enfants, aller vers eux avec la connaissance telles qu’enseignée à l’école notamment, les mathématiques, la science, le langage etc...

Pour cela, une vingtaine d’encadreurs ont été formés en vue de la bonne marche de ce projet.

"Il faut approcher ces enfants de rue d’une façon positive et constructive parce que quand les enfants se sentent bien, ils peuvent s’en sortir d’eux-mêmes, voire de cette situation de rue >>, renchérit Braun Van de Putte, formateur (Belge) des encadreurs des enfants de rue.

Au programme de ce projet Mobile school, il y aura des activités ludiques (théâtre, danse etc), une manière d’apprendre à ces enfants un certain nombre de choses.

" La forte mobilité des enfants en situation de rue nous permet de collaborer facilement avec cette initiative d’école mobile car ils se déplacent toujours en groupe. Le même groupe d’enfants migre d’une zone à une autre dans le Grand Lomé fuyant la violence sociale. Ces zones vont de la plage aux frontières et aussi dans certains quartiers comme Zongo", a expliqué Sesse Koffi Awunyo.

Le clou de ce lancement a été la réception par l’ONG AgoPoDe d’un outil d’éducation des enfants de rue dénommé « Mobile School » des mains d’un groupe belge, promoteur du projet « Mobile School ».

Pour Agbé Balakiyem, Chargé à la planification au ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, "C’est un projet qui vient à point nommé pour aider les différents centres dans leurs activités qui visent à venir en aide aux enfants de rue au Togo".

Ce projet d’école mobile est la 1ère en Afrique francophone voire en Afrique de l’Ouest.