Education

Le PSR aussi est contre le report de la rentrée

Publié le mercredi 7 septembre 2016, par Yiago Nazzarrio

Le ministère des Enseignements primaire et secondaire a repoussé la rentrée 2016-2017 au 17 octobre à cause de la tenue du sommet sur la sécurité maritime. Beaucoup d’acteurs l’ont condamné et le Pacte socialiste pour le Renouveau (PSR) s’est joint à eux.

Préalablement fixée au 26 septembre 2016, la rencontrée académique est repoussée au 17 octobre, soit deux jours après la fin du sommet sur la sécurité maritime qu’abrite le Togo du 10 au 15 octobre prochain. Une décision que beaucoup condamnent.

Le PSR dirigé par le Prof Komi Wolou aussi s’insurge contre le report de la rentrée dans un communiqué. Selon lui, « les diverses déprogrammations suivies parfois de raccourcissements des années scolaires ont pendant longtemps contribué à la baisse du niveau au Togo qui s’illustre dans les mauvais résultats de fin d’année. En témoignent les taux de réussite aux examens du BEPC et du baccalauréat 2016, pourtant obtenus avec rabaissement des moyennes ».

Le communiqué précise en outre que « cette baisse du niveau s’est fait sentir dans l’expression orale en langue française des candidates à la compétition Miss Togo 2016 ».

Le Pacte socialiste pour le renouveau exige du gouvernement qu’il informe l’opinion du coût engendré par l’organisation du sommet sur la sécurité maritime dont l’objectif prinicipal est de polir l’image plus qu’écornée d’un régime cinquantenaire.