Education Togo

Le secteur de l’éducation dandine

Publié le jeudi 8 décembre 2016, par Leader

Ce mercredi, la contagion relative à la grève des enseignants a atteint Lomé. Commencée à l’intérieur du pays, la cessation de cours par les enseignants liée à certaines de leurs réclamations non satisfaites est ressentie dans la capitale avec la descente des élèves dans les rues pour exiger la reprise des cours.
Il s’agit essentiellement de 4 syndicats d’enseignants qui ont lancé un mot d’ordre de grève de 72 heures à compter de ce mercredi.
Le constat qui se dégage est que même les écoles privées ne sont pas épargnées par cette désobéissance puisque les élèves des établissements publics s’emploient à déloger leurs camarades des privés afin de donner plus d’ampleur au mouvement.
Pour le moment, les autorités en charge de l’éducation n’ont pas fondamentalement réagi par rapport à la satisfaction des exigences des enseignants. C’est pour cela qu’il serait difficile de prévoir l’issue de cette grève même après l’expiration des 72 heures.