Sciences & Technologies Barrage hydroélectrique

Le Togo et le Bénin renforcent leur autonomie énergétique

Publié le lundi 28 décembre 2015, par Leader

Après le barrage hydroélectrique construit sur le fleuve Nangbéto en 1987, un cours d’eau qui sert de frontière entre le Togo et le Bénin, il est procédé ce samedi au lancement d’un nouveau barrage de 147mégawatts pour une durée de 4ans d’un coût total de 260 milliards FCFA dont 46 milliards réservés pour les impacts environnementaux et compensations sociales.
Il s’agit d’une nouvelle infrastructure à Adralala dont la pose de la première pierre a été conjointement opérée par le président Faure Gnassingbé du Togo et son homologue Yayi Boni du Bénin. Ce second ouvrage qui va garantir l’autonomie énergétique aux deux pays sera construit par une entreprise chinoise sur financement d’Exim Bank.