Santé

Le Togo gagne son pari contre la THA

Publié le jeudi 27 août 2020, par Leader

Pour avoir satisfait aux critères d’élimination de la Trypanosomiase Humaine Africaine (THA), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a, au cours d’une conférence de presse organisée ce lundi 24 août à Lomé avec le Ministère de la santé et de l’hygiène publique, félicité le Togo pour les résultats satisfaisants obtenus dans la lutte contre ladite maladie surtout que le Togo est le premier pays africain à avoir éliminé la THA encore appelé maladie du sommeil.

Cet exploit du Togo marqué par la rareté des cas a permis aux autorités d’introduire un dossier pour la certification de l’élimination de la THA auprès de l’OMS en 2018, lequel dossier après certification a été validé.

Endémique dans les pays d’Afrique noire, la Trypanosomiase Humaine Africaine (THA), une des 11 maladies tropicales négligées est une parasitose redoutable, invalidante, difficilement curable et conduisant toujours à la mort si elle n’est pas traitée de façon adéquate.

Le dernier cas confirmé de la THA au Togo remonte en 1996 détecté dans la région Centrale, référé et traité au centre de prise en charge de Mango.
Et depuis, la surveillance faite de 2013 à 2019 n’a montré aucun cas positif.

Pour le ministre de la santé, le Professeur Moustapha Mijiyawa (photo), " Ce résultat est le fruit des efforts conjugués de tous les acteurs."

Néanmoins, vu que les pays voisins (Ghana, Burkina-Faso,et le Bénin) ne sont pas encore à la phase du Togo, la surveillance est de mise afin d’éviter toute résurgence de cette maladie.

L’OMS est le seul partenaire qui a appuyé le PNLTHA-Togo jusqu’à l’élimination de cette maladie.