Santé

Les Sud-africains contre les essais d’un vaccin Covid-19

Publié le lundi 6 juillet 2020, par Leader

L’Afrique compte environ 400 000 cas confirmés au coronavirus, avec plus de 159 000 cas pour l’Afrique du sud en tant que pays le plus touché sur le continent.

La population de Johannesburg exprime son désaccord face aux premiers essais cliniques pour un vaccin contre la pandémie au coronavirus en cours dans leur pays.

Des membres de l’Organisation des guérisseurs traditionnels sont également venus soutenir la protestation.

Pour Selouane Mokgosi, membre de l’organisation des guérisseurs traditionnels, “Nous avons le sentiment que notre gouvernement ne soutient pas la médecine traditionnelle, qu’il ne reconnaît pas non plus le travail des guérisseurs traditionnels, car il y a beaucoup de choses que les guérisseurs traditionnels pourraient produire et qui pourraient aider à la COVID-19. Nous avons donc le sentiment que le gouvernement ne soutient pas la médecine traditionnelle”.

Le premier essai de vaccin contre le coronavirus sur le continent a commencé en Afrique du Sud et s’inscrit dans le cadre d’un essai déjà en cours au Royaume-Uni. Le ChAdOx1 nCoV-19 est un vaccin développé par l’université d’Oxford.

Quelque 2 000 volontaires de ce pays d’Afrique australe y participent.