Médias

Les techniciens de son à l’école du numérique

Publié le mercredi 7 septembre 2016, par Yiago Nazzarrio

« Les techniciens de transmission et de diffusion numérique des signaux télévision et radio ». C’est autour de ce thème qu’une vingtaine de techniciens et ingénieurs de son des médias publics et privés ont été formés le mardi dernier à Lomé sur les exigences du passage de l’analogie au numérique.

Organisée par le ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique avec le soutien du Fonds national d’apprentissage de formation et de perfectionnement professionnel (FNAPP), cette formation a permis aux participants de comprendre les défis du passage de l’analogie au numérique.

Selon le ministre de la communication, de la Culture, des Sports et de la Formation civique, Guy Madjé Lorenzo, cette formation vient « pallier un tant soit peu les insuffisances et les manquements que rencontrent ces professionnels des médias dans l’exercice de leurs fonctions ». Elle a permis également aux participants d’acquérir « de nouvelles connaissances en émission et réception des signaux numériques en FM et en Digital Audio Broad Casting (DAB) », a-t-il ajouté etc.

2018 marquera la fin de l’analogie au Togo. Elle fera place au numérique. C’est une décision de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Normalement la date butoir était le 17 juin 2017.