Santé

Togo/Des trafiquants de faux médicaments traqués

Publié le jeudi 16 novembre 2017, par Leader

Au regard des statistiques de l’OMS qui montrent que près de 40% des médicaments vendus au Togo seraient des faux, la gendarmerie a mis en place une cellule d’alerte pour démanteler les réseaux de fabrication et de conditionnement de faux médicaments. C’est ainsi que récemment, un important lot de médicaments contrefaits a été saisi.
Selon les explications fournies par la gendarmerie, les trafiquants ne se contentent pas seulement de recevoir la marchandise. Ils ont également une unité de conditionnement ‘’emballages étiquettes’’ permettant de copier les produits originaux ; ce qui est de nature à éviter le contrôle douanier et tromper la vigilance des consommateurs.
Ce sont des produits qui viennent essentiellement de l’Asie et rentrent sur le territoire national sans respect des règles et procédures douanières et de conditionnement.