Politique

Libye/ Les deux camps rivaux trouvent un terrain d’entente

Publié le vendredi 9 octobre 2020, par Leader

Les pourparlers inter-libyens tenus au Maroc, se sont terminés le 7 octobre. Sous la médiation de l’Organisation des Nations Unies, les deux camps rivaux ont fait beaucoup de concessions. Ainsi, Aguila Saleh, le président du "Parlement de Tobrouk", dans l’est du pays, a annoncé officiellement que la capitale provisoire de la Libye sera Syrte pour ne pas choisir entre Tripoli et Benghazi, où résident les deux principaux acteurs de ce conflit : Fayez el-Sarraj, le premier ministre reconnu par la communauté internationale, et le maréchal Khalifa Haftar.

Des négociations sécuritaires vont bientôt commencer afin d’aboutir à la dissolution des différentes milices de Misrata, située à 200 kilomètres à l’est de Tripoli, et au rapatriement des mercenaires recrutés par les deux camps.