Agriculture

Lofty Farm ou le tilapia bio produit au Togo

Publié le samedi 5 août 2017, par Leader

Lofty Farm est non seulement une entreprise de pisciculture spécialisée dans l’élevage de tilapia, mais également un centre de formation en pisciculture qui se fait à trois volets. D’abord cette formation s’adresse à tous ceux qui n’ont pas un niveau d’étude élevé mais qui veulent avoir des notions en pisciculture. Ensuite, une autre à l’endroit de tous ceux qui ont le niveau BEPC, et enfin à l’endroit des étudiants.
En outre, ce centre fournit des alevins à d’autres fermes de pisciculture qui veulent élever des tilapias. Il compte actuellement en son sein une école de pisciculture en cours de construction. Ce qui permettra d’agrandir sa capacité en termes de nombre d’apprenants. D’ores et déjà, il offre la possibilité aux étudiants d’avoir des stages pratiques. Dans cette optique, il est en négociation avec l’INFA de Tové et les universités du Togo (Lomé et Kara) pour ratisser large.
Elevés dans des conditions naturelles, les poissons donnent naissance aux larves grâce aux propres géniteurs du centre sur le site d’Avépozo. L’étape des larves franchie, les alevins, lorsque leur poids moyen atteint 10 grammes, sont transférés dans des cages flottantes sur le lac Togo à Kpessi, leur milieu naturel.
« Ces produits bio élevés sur place dans des conditions naturels sont indiqués pour notre santé, plutôt que d’importer ceux dont on n’a aucune certitude par rapport aux conditions dans lesquelles ils sont traités », affirme Arnold Akakpovi, directeur général de Lofty Farm.
De ce fait, « nous attendons inonder le marché local avec des poissons produits naturellement chez nous sans additifs ni éléments chimiques, comparativement aux poissons extérieurs dont on ne sait pas la date de décès et les éléments constitutifs de leur nourriture », a-t-il continué.
En participants à cette seconde édition de la foire « Made in Togo », « nous comptons relever le défi de visibilité, montrer aux visiteurs que c’est possible d’acheter les poissons vivants. D’ailleurs, les visiteurs qui approchent notre stand à la foire préfèrent acheter et emporter les poissons vivants aussi frais que possible », a-t-il soutenu.
Déjà, le marché local est pénétré avec des poissons marchands ; l’objectif étant de bien s’installer sur tout le territoire togolais après un an d’exercice. Avec une forte capacité de production qui s’estime à 600 tonnes l’an, le centre a été déjà contacté par bon nombre de clients du Burkina Faso, du Ghana… Autrement, il produit 6 fois ce que produisaient les autres fermes en 2016 au Togo.
www.loftyfarm.com