Politique Prêt pour la campagne présidentielle au Bénin

Mahamadou Bonkoungou réclame 15 milliards FCA à Lionel Zinsou

Publié le vendredi 23 février 2018, par Yiago Nazzarrio

Le PDG d’EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, a prêté la somme de 15 milliards FCFA à Lionel Zinsou, alors candidat à la présidentielle au Bénin. Aujourd’hui, le Franco-béninois peine à payer sa dette, selon La Lettre du Continent du 21 février 2018.

L’enveloppe de 15 milliards FCFA a servi à Lionel Zinsou à battre campagne. A l’époque, le candidat était sûr de gagner la présidentielle. Il était même arrivé au second tour du scrutin devant Patrice Tallon 28, 44% contre 24,80%.

En réalité, Mahamadou Bonkoungou et l’ancien Premier ministre (2015-2016) de Yayi Boni ont convenu que la somme devrait être remboursée au plus grand tard fin mars 2016, c’est-à-dire après le second tour du 20 mars 2016. L’économiste est finalement battu et se retrouve insolvable.

Après moult relances, le PDG d’EBOMAF porte le contentieux devant les Tribunaux français. Et ses conseils ont lancé plusieurs procédures de saisies conservatoires des biens immobiliers de l’homme politique béninois de 64 ans.