Education

Mali/Une grève de 72 heures lancée par l’UNTM

Publié le jeudi 19 novembre 2020, par Leader

Mali/Une grève de 72 heures lancée par l’UNTM
Au Mali, après la communion nationale autour de la figure du défunt président Amadou Toumani Touré, la réalité sociale et politique reprend ses droits. L’ Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), premier regroupement syndical du pays, a débuté le mercredi 18 novembre 2020, trois jours de grève, un appel à cesser le travail à l’endroit de tous les secteurs.

Les revendications de l’Union nationale des travailleurs du Mali sont essentiellement celles salariales ou liées aux revenus des travailleurs maliens.

Yacouba Katilé, le président de l’UNTM, cite trois revendications principales :
- la première, le cas de ceux qu’on appelle les " travailleurs compressés ". Des anciens salariés des entreprises d’État nationalisées à partir des années 80. Ils ont été transférés dans le privé ou ont accepté des retraites anticipées dans des conditions qui n’ont pas toujours été respectées, et leur combat dure depuis plusieurs dizaines d’années.
- l’UNTM demande ensuite l’harmonisation des grilles indiciaires des fonctionnaires, grilles qui servent de base au calcul des salaires.
- elle demande enfin une harmonisation des primes et indemnités accordées à certaines catégories de fonctionnaires, avec des écarts très importants.