Sports Société/Eperviers/Match de gala

Mama Togo provoque Claude Le Roy

Publié le mardi 20 juin 2017, par Yiago Nazzarrio

Maman Afissatou, plus connue sous le nom de Maman Togo, présidente de l’un des groupes des supporters des Eperviers, a interpellé bruyamment le sélectionneur des Eperviers, Claude Le Roy, le dimanche dernier au stade omnisports de Lomé, sur sa gestion, ses choix...

Invité pour rehausser l’éclat du match de gala du dimanche dernier entre une sélection des Eperviers en vacances à Lomé et celle des étudiants de l’Université de Lomé, Claude Le Roy a passé une sale soirée. Le technicien français arrivé au stade peu de temps aprèsle président du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football, Colonel Guy Kossi Akpovy, a été critiqué par Maman Togo sur sa gestion approximative des Eperviers. La véhémence de son intervention a surpris le public sportif ayant fait le déplacement.

Heureusement que le « Blanc » ne comprenait pas éwé, le patois utilisé par la présidente des supporters pour lui lancer des mots insultants. Le président de la FTF a-t-il interprété les mots discourtois à son employé ? Et comment a-t-il réagi ? On ne saura pas puisqu’à la mi-temps, les deux personnalités ont quitté le stade sans revenir suivre la seconde partie.

En réalité, Maman Togo garde une dent contre Claude Le Roy. Depuis l’arrivée de ce dernier sur le banc des Eperviers, elle a perdu certains de ses privilèges. Leur inimitié serait née, quand le patron de la sélection nationale lui a ordonné de quitter un avion affrété pour les Eperviers alors qu’elle s’y est confortablement installée pour accompagner l’équipe nationale pour une sortie. Une humiliation qu’elle n’a jamais digérée, dit-on.

En revoyant son ennemi (sic) au stade le dimanche passé, elle a trouvé l’occasion parfaite pour vider son sac. Elle a profité de la vague contestation qui s’abat actuellement sur le consultant de Canal+ pour lui dire quelques mots désobligeants