Société

Opération « Donnons du sourire aux enfants » à Aképédo par Pierre Vivante

Publié le lundi 15 janvier 2018, par Leader

Opération « Donnons du sourire aux enfants » à Aképédo par Pierre Vivante
Le samedi 13 janvier 2018 à Aképédo dans la préfecture de l’Avé, les enfants orphelins et nécessiteux ont retrouvé de la joie grâce à l’opération « Donnons du sourire aux enfants » initiée par l’association humanitaire ‘’Pierre Vivante’’. Avant les chants et danses au rythme des tam-tams et Djembés, la fête a commencé par la distribution de différents repas assortis de boissons, oeuvre de ‘’Pierre Vivante’’ conformément à sa promesse lors de la dernière rentrée des classes où elle a eu à distribuer des kits scolaires à ces enfants.
« Nous sommes venus pour donner du sourire aux enfants, particulièrement aux orphelins et nécessiteux eu égard à notre promesses lors de la rentrée scolaire. Ces enfants étant un peu loin de Lomé, ils ont besoin de certaines activités de loisir pour leur épanouissement », s’est confié à la presse Aleya Hervé, directeur exécutif de l’association ‘’Pierre Vivante’’.
Il a rappelé en outre que les objectifs de ‘’Pierre Vivante’’ sont entre autres d’ « atteindre presque tous les enfants nécessiteux du Togo car, les enfants qui sont dans les orphelinats atteignent peut-être 2% des nécessiteux. Ensuite, nous souhaiterions implanter des écoles partout où besoin sera à travers le pays. Nous prévoyons payer leurs frais de scolarité, octroyer des tenues scolaires et des vêtements en commençant par les enfants d’Aképédo ».
Et Adjankey Dédégan, présidente de ‘’Pierre Vivante’’, de renchérir : « nous sommes venus à Aképédo pour donner du sourire aux enfants. Nous savons que les orphelins et nécessiteux ont besoin d’aide, de soutien. C’est un devoir et un sacerdoce pour nous de subvenir à leurs besoins. Nous profitons également de l’opportunité pour remercier tous les donateurs par rapport à leurs soutiens multiformes. »
Naturellement, les actions analogues ne peuvent que réjouir les natifs du milieu. C’est le cas de Agouzé Koffi, chef traditionnel du village d’Akepedo : « c’est une très grande joie d’accueillir une fois encore l’association pour cette action. Notre doléance est qu’elle nous construise l’école ; ce qu’elle a accepté et promet l’exécuter prochainement. »
Il est à noter que cette réjouissance a pris fin par la distribution des vêtements aux enfants et orphelins.