Agriculture Sénégal

Problématique de l’accès des terres par les femmes

Publié le mardi 13 décembre 2016, par Leader

Plus de 840 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde. Les femmes en sont les premières victimes, bien qu’elles soient les principales productrices de nourriture tous pays confondus.
Il est possible de réduire la pauvreté, la dépendance alimentaire et la faim :
- en donnant la priorité à la production agricole locale pour nourrir les populations ;
- en favorisant l’accès des paysannes à la terre, à l’eau, aux semences et aux crédits.
Dans l’est du Sénégal, en zone sahélienne, le projet Bantal Rewbe, conduit par ActionAid France depuis mai 2015, renforce le pouvoir économique et politique des femmes rurales et permet de mieux garantir le droit à l’alimentation des populations locales dans les régions de Tambacounda et de Kédougou.