Société

Togo/ 2 réseaux de braqueurs dans les filets de la gendarmerie

Publié le mercredi 22 juillet 2020, par Leader

Basés dans la préfecture des Lacs, deux réseaux de braqueurs composés des jeunes qui donnent de l’insomnie aux paisibles citoyens sont désormais hors d’état de nuire ; ces derniers sont entre les mains de la gendarmerie.

Après un vol à main armée signalé à WAGES (institution de microfinance) à Agbodrafo le 03 juillet 2020 dernier, la gendarmerie nationale a mis en place un dispositif pour traquer et retrouver les auteurs. Ainsi, la détermination des forces de sécurité a porté fruit car elles ont réussi à démanteler deux réseaux de braqueurs.

Le premier réseau porté par le nommé NOUGBLEZE Komi Mawoussi, Togolais, âgé de 31 ans, un repris de justice dont le mode opératoire consiste à solliciter leur victime, généralement les conducteurs de taxi-moto pour des destinations où sont pré-positionnés les autres membres du réseau. Arrivé à ces endroits souvent sombres, ils saisissent la victime par le cou ou font semblant de sortir l’argent de leurs poches pour lui permettre, aux autres d’arracher la moto. Son second est le nommé AYIDJI Aloumonvi, Togolais, âgé de 26 ans.

Le second réseau est composé des nommés IBRAHIM Aboubacar alias BALA, nigérien, âgé de 28 ans, repris de justice également, GBEGBLENOU Kossi Dodji, GBOSSOU Ekoué, EDORH Carlos.
Un individu du réseau repère et file les victimes, fournit les informations aux autres et ces derniers arrivent à son signal pour passer à l’acte.

Ils ont raté de peu une dame de transfert d’argent à Tokoin-Hôpital à Lomé le 18 juillet 2020 car ayant constaté l’affluence des clients, ils ont avorté leur coup pour aller tenter leur chance à Kpémé où ils ont été interpellés par la Gendarmerie.

La population est donc invitée à être vigilante et à collaborer avec les forces de sécurité pour éviter d’être la proie de ces individus