Diplomatie

Togo/Désormais, les 77 délégués pays du HCTE sont connus

Publié le jeudi 12 septembre 2019, par Leader

La Commission Électorale Indépendante du Haut Conseil des Togolais de l’Exterieur (HCTE) a officiellement rendu son verdict ce mercredi 11 septembre 2019 après les phases du processus électoral enclenché le 02 juillet dernier en vue de l’élection des délégués pays du HCTE.

Ce processus électoral s’est déroulé en cinq (5) étapes : l’enrôlement, le traitement des dossiers, la publication de la liste des candidats et du nombre d’électeurs par zone et par circonscription ou pays, la campagne électorale suivie du vote en ligne. Il a enregistré 488 dossiers de candidatures dont 314 validés. Le reste est rejeté pour insuffisance de pièces au regard des conditions préalablement fixées pour la constitution des dossiers et sept (7) candidatures retirées à la demande des intéressés.

Sur les 164 568 inscrits, 151 181 ont participé au vote pour un taux de 91,87%.

"Tout au long de ce processus électoral, les candidats et les électeurs ont fait preuve d’esprit patriotique et de discipline", a laissé entendre Victor Womitso, président de la commission électorale indépendant du HCTE.

La liste des délégués pays élus sont :

Zone Afrique : 45 délegués

Gnama Ninga 72,82% (Afrique du Sud) ; Bouari Said 94,40% (Algérie) ;Adjinakou Kossi Guillaume (27,39%), Akakpo Komlanvi (21,08%) et Minohui Kokouda (19,65%) pour le compte du Bénin ; Mensah Roger William Victorien (33,25%), Akpossou Kodjo Cyriaque (32,92%) et Aziangbede Komi (29,87%) pour le Burkina-Faso ; Bombome Koffi Kombaté 51,74 (Cameroun) ; Seguenou Mouzakirou Sodi 61,82% pour le compte de la circonscription Egypte-Israël ; Doe Koffi Selom Henoc Jonathan 100% dans la circonscription Éthiopie-Soudan ; Amouzou Kossivi Dodji 52,54% pour la circonscription RDC-Angola-Centrafrique ; Bedou Ama Sena Akofa 46,49% (Congo) ; Kolani Douti et Yakubi Afanssounoudji Enyonam respectivement 17,75% et 17,44% pour le compte de la Côte d’Ivoire ; Boko Kodzo (18,07%), Essah Dovi Komi Agbeko (17,91%), Holognon Komlan (17,54%), Lemou Manzamasso (16,46%) pour le Gabon ; Animaka Kokou Noah (25,77%), Homawoo Rita (25,68%) et Tossah Oboube Aimé (25,40%) pour le Ghana ;Toto Kokou Edem 68,54% (Guinée) ;Moumouni Djamaloudini 71,43% (Guinée Équatoriale) ; Devotsu Komi 98,44% (Kenya) ;Zinsou Edorh 99,79% (Libéria) ;Ayivi Agbelenko 100% (Libye) ; Gbenyedi Kwame Jonas-Credo (40,71%) et Sibitang Mingo Aladjou (22,73%) pour le Sénégal ; Lawson-Body Late Atchekpatowole 49,17% (Tchad) ; Sossou Efoe Somado Lossa 52,42% (Tunisie).

Zone Amériques, 6 délegués :

Yanwo Gnandi Moustafa 55,77% (Brésil) ; Tindame Magla (37,01%) et Ayena Kodjo Dagbedji Bonaventure (24,88%) pour le Canada ; Amah Kpatcha Bawubadi (29,22%), Akpo Gnandi Tibe (21,41%) et Kate Albert (17,14%) pour les États Unis d’Amérique.

Sept (7) délégués pour la zone Asie & Océanie :

Tchassama Djalilou 80,74% (Arabie Saoudite) ; Dissani badoubatoba Mathieu (34,64%) et Afan Mawoule (32,03%) pour la Chine ; Akakpo Yaovi 46,77% (Inde) ; Maglo Komi 74,67% (Japon) ; Afangninou Kodjovi Gagnon 62,86% (Koweit) ; Aglagoh Koffi Mawule 98,37% (Liban).

Dix-neuf (19) pour la zone Europe :
Tamakloe Festus Kossi Domenyo (22,82%) et Nayante Lambert Dameto (14,49%) pour l’Allemagne ; Akpo Gnandi Kossi (27,61%) et Panou Christelle (24,05%) pour l’Angleterre ; Banka Komi Dodji 97,56% (Autriche) ; Tomi Kwame Amenyo (59,07%) et Reijnders-Netchenawoe Erika Yawa Mawuena (20,62%) pour la circonscription Belgique-Luxembourg -Hollande ; Lacle Sewa (41,35%) et Awesso Paka Gbandeabalo (31,25%) pour le compte de la circonscription de Suède-Norvège-Danemark-Hollande ; Klevo Koudjo Mawuli 27,44% (Espagne) ; Sanoussi Kag (15,77%), Toulabo Koffi (15,13%) et Quashie Akouvi Amewonovi Pulcherie (14,01%) en France ;Apenyowu Kodjovi Dodji (34,92%) et Kilimou Pyalo Magnoudewa (27,09%) pour l’Italie, Atchrimi Kossi 100% (Portugal) ; Keyela Patatchona 36,73% (Russie) ; Etse Kokou Kloutse 35,96% (Suisse) ;Saparapa Yacoubou 38,26% (Turquie).

Le HCTE est une instance apolitique, fédérative, Inclusive et représentative de tous les Togolais et de toutes les associations des Togolais vivant à l’extérieur. Il est un organe consultatif de statut associatif, non partisan, non discriminatoire, à but non lucratif, et non affilié à aucune obédience confessionnelle, philosophique ou politique.
Son organisation et fonctionnement s’articuleront autour d’une Assemblée Générale, des Groupes de Travail Permanents et d’un Guichet Diaspora.

KPOWOADAN Yao