Education

Togo/ L’ANADEB outille les mamans-cantines

Publié le vendredi 9 octobre 2020, par Leader

A l’orée de la rentrée scolaire 2020-2021, dans le but de rendre davantage les mamans-cantines capables de fournir des repas scolaires sains et de qualité issus des aliments locaux et ce, dans un cadre sanitaire respectant les mesures barrières à la COVID-19, une session de formation regroupe du 05 octobre au 14 octobre 2020 les mamans-cantines, histoire de renforcer leurs capacités sur l’art culinaire à partir des produits locaux.

Cette session de formation entamée par l’antenne régionale Savanes de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) regroupe 201 mamans-cantines issues de 67 Écoles primaires publiques (EPP) bénéficiaires des cantines scolaires dans la région des Savanes.

La cantine scolaire est la sous-composante 1 de la composante 2 (Filets sociaux) du projet de Filets sociaux et services de base (FSB). Elle a pour objectif d’accroître l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers ceci, pour améliorer la fréquentation et la rétention des élèves dans les écoles des zones ciblées.
Cette initiative fait partie des mécanismes de filets de protection sociale que le gouvernement a entrepris pour soutenir les communautés pauvres et limiter leur vulnérabilité. Elle vise non seulement l’amélioration de l’état nutritionnel des écoliers des zones pauvres mais aussi l’amélioration des indicateurs scolaires.

Dans la région des Savanes cette opération a touché à la date du 6 août 2020, en moyenne 15 994 écoliers avec 3 573 688 repas dans les 67 écoles bénéficiaires des cantines scolaires.

Les repas sont préparés sur place par les mamans-cantines sur une base des menus définis ensemble avec la communauté. Les comités des parents d’élèves (CPE) assurent les décaissements des fonds aux mamans-cantines et suivent la qualité et la quantité des repas servis ainsi que le respect des règles d’hygiène.