Economie

Togo/ L’association CMFH-PC-TG prend corps pour le bien être des adhérents de l’ESMC

Publié le jeudi 26 juillet 2018, par Leader

Installé provisoirement depuis environ un (1) an (le 27 juillet 2017) avec un bureau de sept (7) membres sur appel de Sama Essohamlon, promoteur de la Production Commune, le bureau de l’association des Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur de la Production Commune au Togo (CMFH-PC-TG), a pour mission de concevoir les textes fondateurs de leur association, et convoquer une Assemblée Générale Constitutive en vue de l’adoption desdits textes et l’élection des membres de l’organe d’administration. C’est un travail qui finalement a connu son achèvement ce samedi 21 juillet 2018 au siège de L’Entreprise Sociale de Marché Commun à Lomé, à travers une Assemblée Générale extraordinaire (AGE) sous le thème " Opérationnalité des entités pour la transparence et la bonne gouvernance de la Production Commune "

Au cours de cette AGE, les CMFH ont eu pour mission d’adopter la révision des textes et mettre en place un Conseil d’administration comme organe au niveau national.
À la fin des travaux, le Conseil va signer un contrat de franchise avec l’ESMC pour son travail et aussi, ils mettront en place et coordonneront les activités des bureaux locaux et des divisions techniques. Ses derniers sont des Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur détenteurs de plus de 500 comptes marchands (CMFH 500+).

Au terme d’une élection qui vise à trouver un patron à la tête de l’association des CMFH, le Professeur Bagnabana Koffi est sortie victorieux 62 voix contre 35, du bras de fer qui l’a opposé au Professeur Aïdam.

"C’est un sacerdoce, c’est une mission à laquelle je me suis consacré depuis alors, je dois continuer pour le bonheur de tous". a laissé entendre le président nouvellement élu à la tête des CMFH.

IL est donc porté à la tête d’un bureau de onze membres. Ce bureau va œuvrer pour que les promesses pour lesquelles ils ont adhéré à l’ESMC soient atteintes.
Les CMFH sont des personnes ayant fait des apports auprès de l’ESMC pour soutenir les démunis dans le cadre des réalisations des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD).

Les États-membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont adopté les ODD qui sont des objectifs visant un développement humain intégral "sans laisser personne pour compte" à l’horizon 2030. À cet effet un appel à été lancé à tous pour l’atteinte desdits objectifs.
Le Togo fait partie des vingt-un (21) pays choisis pour la mise en œuvre de ce programme des Nations Unies.

C’est à cet que l’ESMC veut répondre à travers la réalisation de l’ODD N° 9 : << Mettre en place une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation soutenable qui profite à tous et encourager l’innovation >>.

Ainsi , elle est en parfaite union avec la cible 9.2 : << Promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et, d’ici 2030, augmenter nettement la contribution de l’industrie à l’emploi et au produit intérieur brut, en fonction du contexte national, et la multiplier par deux dans les pays moins avancés >>, et autres.

Pour cela, l’ESMC propose quatre (4) activités marchandes à savoir, la souscription pour soi et pour tiers aux comptes marchands et aux Bons de Consommation, l’Acheteurs-Revendeurs en ligne contre OPI, l’Achat-Vente Réciproques et les Prestataires de la Production Commune.

La Production Commune comme c’est ça qu’il s’agit, est une activité par laquelle toute personne détentrice de Compte Marchand sur la plateforme ESMC peut, si elle le désire, mettre son expertise ou son savoir-faire à la disposition de la Communauté dans son domaine de compétence, moyennant un prix convenu que la plateforme ESMC lui assure par voie d’Ordres de Prélèvement Irrévocable (OPI).

Charlespi YAO YAO