Environnement

Togo/L’ONU-Habitat pour les milieux urbains modernes

Publié le jeudi 16 novembre 2017, par Leader

L’accroissement de la population, auquel s’ajoute l’exode rural, a, de nos jours, une conséquence évidente sur nos villes. D’où la nécessité de développer une véritable politique d’urbanisation et d’agrandissement des grandes agglomérations.
C’est dans cette optique que l’ONU-Habitat entend accompagner le Togo avec la signature mercredi entre Fiatuwo Sessenou, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et Naison Mutizwa-Manziga, directeur régional Afrique de ONU-Habitat, d’un mémorandum d’entente définissant les grands axes et contours de cette vision. Très prochainement, des techniciens en urbanisme, des experts locaux et d’autres acteurs impliqués seront formés afin de promouvoir un mouvement spatial équilibré dans les villes et gérer les ordures ménagères.
Très confiant, le ministre Fiatuwo Sessenou a déclaré que « cet accord est un symbole fort qui apportera des réponses précises aux questions de développement de nos milieux urbains ».
Avec un taux d’urbanisation estimé à 58% à l’horizon 2050 contre 39% en 2014, les autorités togolaises et l’agence spécialisée des Nations Unies se concertent sur le Nouvel agenda urbain (NAU) qui consiste à concevoir des espaces urbains plus décents, sûrs, résilient face aux changements climatiques.