Agriculture

Togo/ Mobiliser les ressources à travers des PPP pour développer le secteur agricole

Publié le dimanche 26 août 2018, par Leader

Identifier les opportunités offertes en matière d’investissement dans l’agriculture pour le secteur privé et, proposer des modèles de Partenariat Public-Privé (PPP) susceptibles de favoriser le développement agricole au Togo, c’est l’objectif qui sous tend l’organisation ce vendredi 24 Août 2018 à Lomé de l’atelier de validation de l’étude sur la "contribution des Partenariats Public-Privé au développement du secteur agricole au Togo". Il est organisé par le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) en collaboration avec la Fondation pour le Renforcement des capacités en Afrique (ACBF).

Cette rencontre qui a regroupé les cadres de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile et des institutions multilatérales, va permettre d’élaborer un rapport présentant la situation sur les besoins d’investissements dans le secteur agricole, les formes de partenariats envisageables entre les secteurs privés et publics ; ceci, pour accompagner le Gouvernement dans la conception et la mise en œuvre des politiques de développement. Plus précisément, élaborer un document unique et cohérent d’un modèle de Partenariats Public-Privé rattaché au secteur agricole.

Pour réformer le secteur agricole et le rendre plus compétitif, le Gouvernement a élaboré sur la période 2018-2025 un Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) et aussi, un Plan National de Développement (PND 2018-2022) qui tous, ont pour mission de développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives.

Le secteur agricole à lui seul a contribué à près de 41,3% du PIB (Produit Intérieur Brut) en 2017 avec environ deux tiers des actifs (2/3) ; ce qui démontre le rôle essentiel que joue ce secteur dans le développement économique et social du pays même si le secteur est confronté à des contraintes allant entre autres, de la faiblesse de la productivité et de l’insuffisance et l’inadéquation du financement.

" Les PPP constitue un des mécanismes de financement permettant de pouvoir associer le secteur privé et public pour la réalisation des actions en faveur de la population", a expliqué Odilia GNASSINGBÉ-E. , Directeur Exécutif du CADERDT.

Depuis quelques années, le Togo ambitionne de développer son économie à travers l’industrialisation mais aussi, la transformation du secteur agricole.
Ceci dit, cette étude va permettre une mobilisation des ressources afin de réaliser les investissements nécessaires pour permettre d’atteindre les objectifs dudit secteur.

KPOWOADAN Yao