Politique

Togo/Opposition/Aïchatou Mindaoudou de l’OIF déclarée persona non grata

Publié le mardi 10 octobre 2017, par Leader

Alors que Lomé devrait accueillir ce mardi une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la coalition de l’opposition annonce déjà son refus de la rencontrer au motif que la dame Aïchatou Mindaoudou Souleymane qui conduit la délégation est « très sale » politiquement pour avoir joué un jeu trouble lors de la crise politique de 2005 au Togo.
« La coalition a décidé de ne pas rencontrer la délégation de l’OIF, non pas parce qu’elle a quelque chose contre l’OIF, mais à cause du rôle que la personne qui est chef de mission, Mme Aïchatou Mindaoudou, a déjà joué ici au Togo", a déclaré Mme Brigitte Adjamagbo-Jonhson.
« C’est la personne de Aïcha Mindaoudou que nous ne voulons pas rencontrer. Nous avons même remercié l’OIF pour cette initiative qui a été prise. Nous n’avons rien contre l’Organisation internationale de la Francophonie. Notre problème, c’est Aïchatou Mindaoudou. Vous savez tout le rôle qu’elle a eu à jouer en 2005", a ajouté George William.
Au dernier moment, une source annonce que le gouvernement togolais aussi aurait décliné l’invitation pour le dialogue initié par cette mission de l’OIF.