Société

Togo/Ouverture de piste dans le canton Aflao-Sagbado

Publié le vendredi 17 novembre 2017, par Leader

Des membres de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe, composés du préfet du Golfe, col Awaté Hodabalo, du président de la délégation spéciale, Kossi Aboka et de plusieurs autres personnalités étaient ce mercredi 15 novembre dans le canton d’Aflao Sagbado pour le lancement des travaux d’ouverture et d’aménagements des voies dudit canton. Les travaux ont débuté par le traçage d’une voie de 30mètres sur 2km dans le village d’Adelakomé.

Selon le président de la délégation spéciale, Kossi Aboka, "cette voie va aider les populations à faire leurs activités économiques".

« Le développement passe par le développement de la route. Aussi pour aller au marché, à l’école, au service, faut-il la route. C’est pour cela que le gouvernement œuvre pour que toutes les villes, tous les cantons et les villages connaissent le développement afin que les populations soient à l’aise », a ajouté Kossi Aboka.

En rappel, il y avait des maisons sur la voie qui ont été décoiffées par ceux qui les ont construites. Le président de la délégation spéciale les a donc félicités pour leur civisme et leur compréhension.

Il a également déclaré que les grandes nations sont confrontées aujourd’hui à des problèmes de mobilité, c’est à dire de déplacement. Pour cela, il faut dès maintenant prévoir les voies pour le futur.

Il invite ainsi tous ceux qui occupent les domaines de l’Etat à les libérer rapidement et lance un appel au civisme à l’ endroit de tous les concitoyens, surtout aux géomètres véreux qui lotissent les voies publiques et vendent les domaines de l’Etat.

De son côté, le préfet du Golfe, Col Awaté Hodabalo a invité l’entrepreneur à qui le travail est confié à travailler dans les règles de l’art.

Togbui ALLEY-FIAGO VII, chef du village Sagbado-Avoémé, pour sa part, s’est réjoui du travail que fait la délégation spéciale pour le développement de leur canton. « Aujourd’hui, nous avons reçu la délégation spéciale et nous sommes très contents. Avant, tous nos voies sont dans la brousse. Maintenant, le gouvernement se souvient de nous », a-t-il laissé entendre.

Il faut noter que le coût total des travaux est estimé à plus de 14 millions. Les travaux sont confiés à l’entreprise DECO BTP.