Diplomatie

Togo/ PAD3 : La KFW apporte plus de 5 milliards de FCFA pour la construction des mairies

Publié le vendredi 20 septembre 2019, par Leader

Le processus de décentralisation enclenché par le gouvernement suscite l’admiration des partenaires dont l’Allemagne qui veut la réussite dudit processus au Togo avec à la clé l’élection récemment des conseillers municipaux.
La décentralisation faisant partie des pôles prioritaires de la coopération germano-togolaise, une délégation de la banque publique d’Allemagne (KFW) avec à sa tête l’ambassadeur Matthias Veltin, a signé ce mercredi 18 septembre à Lomé dans le cadre de la troisième (3eme) phase du Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD3), un accord de financement avec le gouvernement togolais en présence de Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances et Payadowa Boukpessi, Ministre de la décentralisation.

Ledit accord d’une valeur de cinq (5) milliards de FCFA est destinée à la construction des mairies dans les nouvelles communes du Togo, ceci dans le souci de disposer d’un cadre adéquat pour améliorer la prestation de services aux citoyens.

Pour Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances, "ce projet dont vous venez d’approuver le financement cadre avec la vision du gouvernement dont l’action porte sur l’enracinement de la démocratie à la base, une voie privilégiée pour réaliser le reapprentissage de la citoyenneté".
Décidée à accompagner le gouvernement pour que la décentralisation devienne un véritable succès, la KFW annonce déjà une augmentation de sa contribution à 8,6 milliards de FCFA.

Pour la délégation allemande, le processus de décentralisation ne s’arrête pas avec la tenue des élections. Il reste quelques grands défis tels que, la poursuite rapide de la mise en place de la pyramide juridique et institutionnelle dans l’objectif de transférer des compétences et des ressources aux communes, l’amélioration du financement des collectivités territoriales avec l’opérationnalisation du Fonds d’Appui aux Collectivités Territoriales (FACT), la formation des élus locaux et le renforcement des services techniques déconcentrés pour mieux accompagner les communes et aussi, le renforcement de la participation citoyenne, surtout des femmes.

Depuis 2012 à travers le PAD1 et le PAD2, l’Allemagne, par l’entremise du KFW, a consacré environ 31 milliards de FCFA au processus de décentralisation au Togo.

Charles Yao K