Economie

Togo/Quand des opérateurs économiques ne jurent que par la Foire de Lomé

Publié le vendredi 8 novembre 2019, par Leader

La foire internationale de Lomé (FIL) fait ses preuves chaque année. De plus en plus, la population s’y intéresse et les opérateurs économiques en tirent le maximum de profit. Au fur et à mesure que les éditions se succèdent, elle s’impose naturellement comme la plus grande rencontre foraine au Togo et acquiert de ce point de vue de la notoriété.
Aujourd’hui, ses prouesses sont remarquées dans beaucoup de pays à travers le monde. Les opérateurs économiques, une fois à une édition, y maintiennent leurs places pour les années suivantes. D’autres s’y ajoutent au fil du temps en s’inscrivant pour la réservation de places, vu les avantages combien énormes que la FIL procure à tous les participants sans exception.
C’est le cas de Kodjo Amevor Dosseh, chef magasinier d’une entreprise, qui se pointe ce jeudi 7 novembre dans les locaux du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (Cetef-Lomé) pour la réservation de stand. Malgré qu’il n’ait jamais participé à la foire en tant qu’exposant, il se montre très confiant quant aux opportunités qu’il entend saisir lors de cette rencontre foraine qui va du 22 novembre au 9 décembre prochain à « Togo 2000 ». « Avec notre nouvelle parque, nous voulons non seulement la faire connaitre et la valoriser, mais également établir d’autres connaissances dans le cadre professionnel pour des opportunités d’affaires », laisse-t-il entendre.
Cette assurance d’en tirer profit vient du fait que « lors des foires précédentes, nous faisions des visites pour voir comment cela se passe. Nous nous sommes rendu compte que la foire permet aux opérateurs économiques de faire connaitre leurs produits et d’augmenter leurs chiffres d’affaires à travers la commercialisation », argumente-t-il.