Santé

Un nouveau moustique de paludisme atterrit en Afrique

Publié le mercredi 7 octobre 2020, par Leader

Les scientifiques prédisent que plus de 125 millions de citadins à travers l’Afrique seront confrontés à un risque plus élevé de paludisme dû à un type de moustique asiatique qui se déplace rapidement à travers les continents.

Le moustique, Anopheles stephensi , est l’un des rares moustiques du paludisme qui prospère dans les zones urbaines en raison de sa capacité à trouver de l’eau propre pour pondre ses œufs. Mais le moustique envahissant pourrait modifier radicalement la localisation et le mouvement du paludisme en Afrique, qui enregistre 94% des décès dus au paludisme dans le monde, principalement chez les enfants de moins de cinq ans.

Selon les scientifiques, si les pays africains ne réagissent pas rapidement, plus de 126 millions de personnes dans les villes africaines seront exposées.