Santé

Vaccin Covid-19/ Louis Farrakhan recommande la prudence aux Africains

Publié le mercredi 8 juillet 2020, par Leader

Louis Farrakhan, 87 ans, chef de la Nation de l’Islam, invite les Africains à se méfier de tout futur vaccin contre le coronavirus. Le militant des droits civiques controversé aurait affirmé que l’Amérique n’est pas digne de confiance en ce qui concerne la santé des citoyens noirs.

Dans un discours intitulé " Le critère " prononcé tout récemment à la nation, il a laissé entendre à l’endroit des Africains que "s’ils mettent au point un vaccin, soyez prudents ", un avertissement étendu aux Noirs des Etats-Unis.

Le chef de la nation de l’islam exhorte les Africains à la prudence et va loin en déclarant qu’il y a un programme visant à réduire la population.

" Nous devons nous donner quelque chose de mieux. Il y a 14 thérapies avec lesquelles nous pouvons le traiter. Le virus est une pestilence venue du ciel. La seule façon de l’arrêter est de regarder à Dieu. "